Chaque année le plus grand salon High-tech du monde se tient en plein cœur du Nevada, dans la ville lumière de Las Vegas. Pour cette nouvelle édition, le Consumer Electronic Show (CES) en a notamment profité pour souffler ses 50 bougies. Entre grands noms du digital, frenchtech et nouveaux acteurs, la 50eme édition du CES fût riche en innovations et prototypes, avec un grand accent mis sur la voiture connecté, l’IoT et la réalité virtuelle.

A cette occasion, nos consultants ont sélectionnés plusieurs objets et technologies qui pourraient bientôt s’inscrire dans notre quotidien. Voici la présentation de notre sélection CES 2017 !

Microsoft Connected Vehicle Platform

On le savait déjà, Microsoft s’intéresse de près à la voiture connectée. En septembre 2016, l’éditeur annonçait qu’il travaillait en étroite collaboration avec Renault-Nissan pour développer le futur de la voiture connectée. L’annonce du CES 2017, bien qu’elle ne soit pas du tout « customer-friendly » fut de loin l’une des annonces les plus excitantes pour les professionnels de l’IoT.

L’éditeur à notamment expliqué qu’il travaillait afin de « bâtir un ensemble de services qui permettrait aux constructeurs automobiles de créer des expériences de conduite personnalisées ». Si cela peut donc paraître assez vague, il confirme l’ambition de Microsoft de s’imposer comme un futur partenaire de référence pour l’industrie automobile.

Le futur produit de Microsoft serait donc « une plate-forme agile, vivante, qui prend ses sources dans le cloud ». Grâce à Cortana Analytics suite et Azure IoT suite, on imagine très bien un système centrée autour de la collecte de données d’une multitude capteurs afin de fournir une expérience mêlant analyse prédictive, productivité embarquée, outils de communication et digital assistant lors de la conduite.

Lego Boost

Quelle surprise de voir Lego, fabricant légendaire des fameuses briques à assembler, pour cette édition du CES 2017 ! Lego Boost est une gamme de produits Lego présenté comme une « boite à outils créative » afin de donner vie à ses création, grâce à des briques intelligentes et à une application dédiée. Ces nouvelles briques intelligentes se déclinent sous plusieurs formes : Capteurs, senseurs, unité centrale, LED, moteurs…. afin de permettre une multitude de création et de possibilités.

Le tout est contrôlé avec l’application « Companion Boost App » qui permet de créer des séquences simple de mouvements et d’interactions grâce à un simple pairing Bluetooth au préalable. Le tout se fait de manière très intuitive avec une interface tactile dédiée aux enfants comprenant déjà un ensemble de scénarios pré-construit.

Si le produit est déjà très original et ludique en soi, il a notamment le mérite d’initier facilement les enfants aux joies de la programmation sans avoir besoin d’apprendre à coder !

Honda Riding Assist

Honda a crée la surprise en s’attardant, à la différence de ses concurrents, sur le marché moto. Le constructeur Nippon à signé une innovation spectaculaire basée sur la robotique nommée « Riding Assist technology ». Grâce à cette avancée, les futurs modèles de moto Honda seront capable de s’auto-stabiliser, sans béquille, afin de réduire les risques de chutes potentiels ainsi que de se diriger et rouler de manière autonome.

A titre d’exemple, on imagine déjà sa moto sortir du garage de manière autonome avant de franchir le pallier ! Le constructeur n’a pour l’instant annoncé aucune date de commercialisation, annonçant qu’il était seulement au stade de « prototype ».

Intel Merged Reality

Surprise dans le monde de la réalité virtuelle ! Intel annonce un projet de casque VR sans fil et n’ayant pas besoin d’ordinateur ou de Smartphone pour fonctionner. Le périphérique, entièrement indépendant, est aussi performant que ses concurrents.

Le project Alloy se paye même le luxe d’offrir une fonction de mapping de l’environnement sans capteurs supplémentaires (à la différence du HTC Vive par exemple) et d’introduire un nouveau type de réalité virtuelle intitulé MR pour « merged reality » qui permet à l’utilisateur de voir son environnement réel à travers un effet d’écran transparence. Voila qui risque de mettre un sérieux coup de vieux au HTC Vive, à l’Oculus Rift et au Gear de Samsung. On peut donc aisément s’imaginer utiliser le project Alloy en déplacement afin de profiter sans contraintes de la réalité virtuelle.

Razer Project Valerie

Razer à fait des émules en présentant un nouveau prototype d’ordinateur portables gaming comprenant 3 écrans UHD de 17 pouces chacun. Les deux écrans supplémentaires se déploient automatiquement à l’ouverture et se rabattent à la fermeture avec un système mécanique. Une prouesse technique qui parlera aux gamers mais également à tous les adeptes du Multi-tâches, habitués à travailler sur plusieurs écrans (amis développeurs, nous pensons à vous !). Si aucun prix n’a été annoncé car toujours à l’état de « prototype », on peut aisément tabler sur plus de 4000 €, de quoi faire tourner les têtes et vider les porte-monnaies.

LG OLED W-Series 4K

La dernière TV de LG à fait sensation en affichant un profondeur de 2.6 mm, soit la même taille que la tranche d’une pièce de monnaie. Autant dire que le concept de « Télévision Poster » prends ici tout son sens. Cette finesse laisse tout de même place à une connectique classique avec 4 ports HDMI, 3 ports USB et 1 port optique. Au final, deux modèles seront disponibles : 66 pouces et 77 pouces. Si aucun prix n’a été annoncé, on peut facilement imaginer un prix supérieur à 5000 €.